Groupe engagé

S’inscrire dans le sens
de l’histoire

 
S’inscrire dans le sens
de l’histoire
Scroll down

John Cockerill, un Groupe engagé, citoyen du monde.

Une reconnaissance externe

Primé pour son mécénat et son développement en France.

Caïus du Mécénat en Patrimoine et Caïus du public

En 2018, Promethéa, référence belge en mécénat d’entreprise, nous a décerné le Caïus 2018 du Mécénat en Patrimoine. Résultat de l’ensemble des actions déployées dans le cadre du bicentenaire de John Cockerill afin de partager cette tranche d’histoire industrielle avec le plus grand nombre : livre, documentaire télévisuel, exposition grand public et restauration du château Cockerill, sans oublier la création de la Fondation John Cockerill. Une histoire qui a résonné avec la collectivité, puisque le Groupe a aussi remporté le prix du public.

Prix du meilleur investisseur belge en France

Élu meilleur investisseur belge en France pour son investissement constant depuis plusieurs années, John Cockerill, par l’intermédiaire de son CEO Jean-Luc Maurange, a reçu le prix spécial du Jury des mains du Secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur de Belgique, Pieter De Crem. John Cockerill en France, c’est 1895 personnes qui oeuvrent chaque jour à faire vivre l’esprit John Cockerill.

Fondation John Cockerill

Au service de l’héritage, de la culture, des actions humanitaires et sociales

Depuis 2017, la Fondation John Cockerill régit la politique de mécénat du Groupe, en Belgique et à l’étranger. Sa mission ? Préserver, développer et transmettre l’héritage matériel et immatériel de John Cockerill et de ses successeurs au travers du soutien et du développement d’une sélection de projets, tous étroitement liés à la culture, au patrimoine industriel, ou remplissant une vocation humanitaire et sociale. Une autre manière de répondre aux besoins de notre temps, totalement en phase avec les valeurs essentielles du Groupe, sa mission et sa stratégie.

Projets phares de 2018…

Archives et patrimoine, pour entretenir et valoriser l’histoire du Groupe

En 2018, la Fondation a mené plusieurs actions pour préserver et mettre en valeur les archives historiques du Groupe. Elle a notamment procédé à la rénovation des espaces patrimoniaux du Château Cockerill à Seraing (Belgique), siège du Groupe depuis 1817.


L’Arc Majeur, quand l’art rencontre la technologie

L’Arc Majeur, c’est la plus grande œuvre en acier corten jamais réalisée. Une œuvre que le Groupe John Cockerill prépare fièrement dans son Centre d’Expertise Soudage à Seraing (Belgique). Imaginée par l’artiste Bernar Venet, elle ceinturera l’autoroute belge E411. Véritable prouesse de conception, de technologies et de fabrication, cette œuvre monumentale fera le bonheur d’au- tomobilistes ébahis dès l’automne 2019 (www.arcmajeur.com).
« Un arc de 60 mètres de haut… Voilà qui demande de l’audace ! Nous avons rassemblé beaucoup d’enthousiasme et énormément de savoir-faire autour de cette œuvre », nous confie Marie, Project Manager. « Nous sommes tous fiers de participer à cette valorisation des savoir-faire du Groupe. »


The Nest Home, quand l’humain prend place au cœur des activités

La Fondation s’entoure ponctuellement de volontaires et se montre toujours l’écoute des collaborateurs qui souhaitent lui prêter main forte.

« Nous étions à Nairobi, au Kenya, dans le cadre de l’acquisition d’une société et nous avons été touchés par The Nest Home, une association qui veut améliorer les conditions de vie des enfants dont les parents sont décédés ou emprisonnés », raconte Audrey, de l’équipe stratégique. « La passion des bénévoles, le manque de moyen et le sourire des enfants nous ont vraiment touchés. Nous avons sollicité la Fondation et celle-ci a répondu présente.»

Dans cette optique, la Fondation a notamment financé l’installation d’un module développé par une des start-ups du Groupe pour rendre l’association autonome en énergie et en eau potable. En parallèle, elle a organisé une collecte de vêtements, de fournitures scolaires et de matériel auprès du personnel du Groupe.
Rokia, Chargée de communication, s’est personnellement impliquée : « L’association ne bénéficie pas de subsides publics. À la réception des premiers cartons, on a vraiment senti toute la chaleur humaine et le cœur que les collaborateurs ont mis dans cette initiative… Merci, les collègues ! »

« La Fondation a maintenant deux ans, avec de bons projets déjà réalisés et d’autres bien engagés. Nous sommes vraiment heureux de constater que les jeunes – de plus en plus conscients de leur responsabilité sociétale – y sont très sensibles », souligne Véronique, Porte-parole.

Et aussi... une reconnaissance interne

La responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) sacrée aux Awards à l’innovation

Ce fut un véritable coup de cœur partagé par les collaborateurs de John Cockerill aux quatre coins de la planète ; le programme santé, nutrition et éducation développé par l’une de ses filiales indiennes a remporté haut la main le prix du personnel aux Awards 2018.

Certains villages proches de l’atelier d’Hedavali en Inde ont été identifiés comme des « groupes tribaux particulièrement vulnérables » par les autorités locales. Le Comité RSE s’est alors retroussé les manches pour mettre sur pied un solide plan d’actions avec les autorités, les écoles et les acteurs de la santé. Rénovation d’écoles, distribution de filtres d’eau et de kits d’hygiène, contrôles dentaires et ophtalmologiques, accompagnement de femmes enceintes et allaitantes… Tant d’initiatives destinées à améliorer le quotidien sur place !

« Nos actions ont permis d’améliorer la vie de plus de 4.000 personnes », souligne Sithu, Chargée de Communication, « et les écoles où nous sommes intervenus ont même été qualifiées d’écoles modèles par les autorités. »

Sunil voit à plus long terme : « Au sein du Comité RSE, nous considérons qu’une communauté en bonne santé, c’est la meilleure voie vers un développement durable. »

S’ouvrir au monde qui nous entoure

Pas de grands tralalas mais une volonté d’encourager la mobilisation interne autour des enjeux sociétaux, un peu partout dans le Groupe. Tous ces évènements complètent les actions phares décrites par ailleurs. Ils sont largement relayés par nos collaborateurs sur les réseaux sociaux, internes ou externes.

http://linkedin.com/company/230549

En Belgique, nous avons profité d’une journée de congé scolaire pour inviter les enfants de nos colla- borateurs au Centre de Formation Technifutur. Au menu ? Robots, machines numériques et impression 3D. De quoi transmettre le goût et la passion de John Cockerill pour la technologie aux futures générations d’entrepreneurs!

Une vingtaine de collaborateurs volontaires ont parcouru chacun 100 km à pied pour la bonne cause de l’OxfamTrail, une marche organisée pour contribuer à la lutte contre la pauvreté.

Dans le cadre de la semaine de la mobilité, le Groupe a invité les collaborateurs du Quartier Général à un petit-déjeuner… dans un train pour tester la nouvelle ligne Liège-Seraing et encourager les déplacements en transports en commun. Nos collaborateurs ont aussi pu tester des véhicules hybrides de dernière génération.

Dans le cadre de la Journée Découverte Entreprises organisée un dimanche, des collaborateurs passionnés se sont aussi relayés pour expliquer au public les projets de John Cockerill qui contribuent à la transition énergétique.

Éthique : la sensibilisation continue

« Vous le savez, l’une des valeurs essentielles de notre Groupe est la responsabilité. Il en est bien sûr question quand il s’agit de se comporter de manière éthique, de respecter les principes du Groupe en la matière et de se renseigner face à une situation qui pose question. »

Voilà comment notre CEO, Jean-Luc Maurange, a introduit un quizz interactif en ligne préparé en 2018, qui continuera d’être déployé en 2019. Dans le cadre de ce quizz, Tim, un collaborateur fictif, est confronté à des situations où l’éthique pose question… Et vous, que feriez-vous à sa place ?